Six initiatives remarquables pour les Sciences Citoyennes en Europe

Classé dans : Sciences participatives | 0

De nombreux projets découverts à l’ECSA 2016 méritent toute notre attention, en voici six qui font écho à nos recherches sur le Mont-Blanc, pour faire du citoyen européen un citoyen scientifique.

Découverte de programmes de sciences participatives pendant la Citizen Science Fest de l'ECSA 2016 © WiD Karo Krämer
Découverte de programmes de sciences participatives pendant la Citizen Science Fest de l’ECSA 2016 © WiD Karo Krämer

 

Anke Schumann et Heribert Hofer (Allemagne), du Leibniz Institute for Zoo and Wildlife Research, ont présenté des protocoles où les populations locales sont directement impliquées dans la recherche de terrain (Co-designing research projects: Citizen Science meets stakeholder involvement). La participation citoyenne permet ici de sensibiliser le public à la fragilité de l’environnement immédiat tout en apportant de précieux relais à la recherche scientifique. Ils ont aussi mis en exergue les possibilités concrètes de sollicitation et d’accompagnement à travers des partenariats solides, qui pourraient parfaitement être applicables à nos terrains d’étude sur le Massif du Mont-Blanc.

Annette Schloss (Etats-Unis), University of New Hampshire, présente pour parler du projet Picture Post, nous a ouvert des perspectives de participation citoyenne d’observation du massif du Mont-Blanc à travers la prise de photos panoramiques. Si nous travaillons déjà aujourd’hui sur le suivi d’évolution de paysages à partir d’images (caméras connectées de l’Atlas du Mont-Blanc), ces suivis sont toujours automatisés. Grâce à un projet pédagogique testé et approuvé, à un dispositif de terrain simple et à un site Internet de saisie et de visualisation grand public, Picture Post nous laisse imaginer une participation active et concrète des randonneurs de passage au Mont-Blanc. De nombreuses idées et réflexions pourront être approfondies.

En termes de diffusion et de visualisation des données et des résultats scientifiques, la présence du CREA Mont-Blanc à ECSA 2016 a été fructueuse. La découverte de projets comme Geocat BV présenté par Paul Van Genuchten (Pays-Bas) ou iSpot Nature présenté par Michael Dodd et Janice Ansine (Royaume-Unis) méritent qu’on s’y intéresse pour leur originalité en termes de développement de modules interactifs sur Internet, comme nous cherchons à le faire sur le site de l’Atlas du Mont-Blanc. Le jeu et la gamification ont également fait l’objet d’une session : les travaux de Bjorn Hjelle (Norvège) sur le projet Biocaching ont été plébiscités par l’assemblée, ainsi que ceux de Charlene Jennett (Royaume-Unis) de pour Cyberlab de l’University College London. Autant d’idées qui nous poussent à réfléchir sur la pertinence de nos supports de diffusion et pourront être source d’inspiration pour nos développements à venir.

 

Rédaction : Charlotte Mader

 

Pour en savoir plus

L’article Sciences citoyennes : 3 jours d’émulation à Berlin en direct
L’article Citoyens d’Europe, citoyens scientifiques ?

Le site de la conférence ECSA 2016 et de L’European Citizen Science Association

Suivez-nous sur les réseaux :

Laissez un commentaire