Unique : une visite virtuelle avec nous sur le massif du Mont-Blanc

Classé dans : Vie de l'association | 0

Les meilleures choses ont une fin, même les projets, même au CREA Mont-Blanc ! Pour célébrer l’aboutissement de nos projets majeurs des 3 dernières années, les projets LAB et CLIMB+, nous vous invitons à une expérience 3D immersive exceptionnelle le 16 décembre. Venez nous rencontrer en ligne. Nous vous guiderons à tous les étages du massif du Mont-Blanc et vous présenterons nos résultats et nos travaux sous un format totalement inédit. Nous vous attendons !

Au CREA Mont-Blanc, cette fin d’année est marquée par l’arrivée à leur terme de deux projets phares qui ont rythmé la vie de notre association depuis 3 ans. Le projet LAB d’abord, mené en partenariat avec la communauté de communes de la Vallée de Chamonix Mont-Blanc, financé par l’Ademe dans le cadre du Programme des investissements d’avenir. Il comportait un important volet scientifique, avec la mise en place d’un observatoire de long terme pour suivre l’évolution de la biodiversité dans le massif du Mont-Blanc. Il poursuivait également un objectif collaboratif visant à favoriser l’implication des différents publics et à fédérer les savoirs en science de l’environnement.

Immersion en montagne pendant le Mont-Blanc lab. CREA Mont-Blanc

Des expertises nouvelles

C’est dans ce cadre notamment que nous avons organisé en 2019 le Mont-Blanc Lab, marathon collaboratif pour imaginer un jardin des sciences expérimental sensibilisant ses visiteurs à la biodiversité du massif (cliquez pour un retour d’expérience sur notre blog !) Ce projet cherchait aussi à renforcer le lien entre les chercheurs et les décideurs, par la création d’un réseau des acteurs de la connaissance scientifique et d’une base de données rassemblant toutes les études qui ont été réalisées sur le Mont-Blanc. « Le LAB prend fin mais les réalisations restent, insiste Irene Alvarez, directrice des programmes du CREA Mont-Blanc. Les suivis de long terme vont se poursuivre, notamment les camera traps pour observer la faune en altitude et les suivis ORCHAMP. Grâce à des projets comme celui-là, nous pouvons expérimenter de nouvelles manières de faire et enrichir le catalogue des possibles du CREA Mont-Blanc. Nous avons acquis avec le projet LAB des expertises que nous pourrons remobiliser dans d’autres circonstances, et renforcé encore notre lien au territoire. »

Comprendre les écosystèmes d’altitude

CLIMB+, projet financé par des fonds européens, était lui consacré au suivi de long terme des milieux d’altitude, dans une approche écosystémique, c’est-à-dire en essayant de comprendre comment les différents éléments fonctionnent ensemble. En combinant plusieurs méthodes scientifiques – images satellites, relevés de terrain, génétique, science participative – nous nous sommes focalisés sur 3 milieux spécifiques que sont la limite supérieure de la forêt, les mares d’altitude et les zones de retrait glaciaire. Dans ce cadre, nous avons édité un livret pédagogique de 64 pages, « Montagne et changement climatique, la nature déboussolée. L’exemple du massif du Mont-Blanc ».

Les deux projets LAB et CLIMB+ ont donné lieu au développement d’une plateforme de visualisation des résultats, l’Atlas Mont-Blanc, dont la dernière version est en cours de finalisation.

Rendez-vous sur 4810 pixels le 16 décembre !

Rendez-vous le 16 décembre sur 4810 pixels

C’est cet ensemble de réalisations que nous invitons à découvrir le 16 décembre sur la plateforme 3D créé spécialement. Une restitution ouverte à tous qui vous permettra de vous immerger dans l’univers du CREA Mont-Blanc, d’échanger en direct avec des chercheurs, de visionner des vidéos et de vous familiariser avec tout ce qui a été mis en place depuis 3 ans. Sous forme d’avatar, vous pourrez vous promener dans l’environnement du plan de l’Aiguille, à Chamonix, et entrer dans les différents étages d’altitude où nous vous présenterons nos différentes activités : les sciences participatives au Jardin de l’observatoire, les protocoles de phénologie à l’étage de la forêt (1400 m), les caméra traps dans la salle 1900 m, les placettes Orchamp à l’étage des pelouses (2100 m), et la vie des glaciers après les glaciers à l’étage supérieur (2700 m). Nous vous attendons le 16 décembre à partir de 17 h 30. N’oubliez pas de vous inscrire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *