Fin de saison Phénoclim 2017

Classé dans : Phénoclim, Sciences participatives | 2

Le printemps touche bientôt à sa fin tandis que l’été arrive à grand pas. Il est temps de faire le bilan des observations participatives Phénoclim et de remercier tous les bénévoles qui ont contribué à récolter toutes les précieuses données nécessaires à la recherche scientifique.

 

Fin des phases phénologiques de printemps pour ce mélèze © CREA Mont-Blanc
Fin des phases phénologiques de printemps pour ce mélèze © CREA Mont-Blanc

 

La saison des observations de printemps se termine : MERCI à tous les bénévoles qui ont participé aux suivis de l’enneigement, de la flore et de la faune. Nous adressons nos félicitations à tous les contributeurs avec une mention spéciale à l’école d’Izeron qui récolte des données depuis 13 ans déjà et à Lysiane qui est bénévole active depuis 11 ans ! Nous remercions aussi bien évidemment les autres catégories de participants : espaces protégés, centres de découverte, professionnels et autres structures (mairie, associations..) sur qui nous pouvons compter d’une année à l’autre depuis le lancement du programme Phénoclim en 2004.

 

Observateurs Phénoclim 2017
Observateurs Phénoclim 2017

 

Certaines essences ont été plus observées que l’an dernier quand d’autres l’ont moins été… Le nombre total d’observations est donc similaire à 2016. Vous en saurez plus sur les données et leur exploitation dans le bilan scientifique à suivre très prochainement.

De nouveaux observateurs dans la communauté des sciences participatives

La carte des observateurs Phénoclim actifs en 2017 s’enrichit d’une dizaine de nouveaux venus (en jaune) : la communauté s’agrandit en France, en Suisse et en Italie.

 

Les nouveaux observateurs Phénoclim 2017
Les nouveaux observateurs Phénoclim 2017

Il n’est pas trop tard pour contribuer

Pour ceux n’ayant pas saisi leurs relevés, il est encore temps de le faire via votre espace personnel ou l’application. Les chercheurs ont besoin d’un maximum de données pour pouvoir construire le bilan saisonnier.

Les autres protocoles pour l’été

L’été est souvent une période moins chargée pour les bénévoles Phénoclim car il n’y a plus d’observations phénologiques à faire sur les espèces du protocole. Cependant, il est possible de contribuer au module Espèces en Live de l’Atlas du Mont-Blanc qui permet d’enregistrer ses observations animales et végétales tout au long de l’année : triton alpestre, chamois, gypaète barbu, vipère aspic, renoncule des glaciers, entre autres. Ces données, récoltées de façon simple lors de balades estivales dans la nature, sont précieuses pour les scientifiques.

Pour aller plus loin et continuer à collecter des données pendant l’été, il est possible de rejoindre les missions de volontariat scientifique à Chamonix ou les Opérations coup-de-main en week-end (il reste des places pour l’Opération Coup-de-main de septembre). Ces sorties de terrain permettent de mieux comprendre le travail des chercheurs sur le changement climatique en montagne en participant aux travaux en cours.

La saison automnale se prépare déjà

La saison de printemps s’achève mais le programme Phénoclim perdure. Les observations automnales démarrerons au mois d’août et l’été peut être l’occasion, pour les écoles ou structures périscolaires notamment, de préparer une entrée dans la communauté des sciences participatives en septembre prochain.

Alors n’hésitez pas à relayer l’information, et à nous contacter pour vous lancer… Nous comptons sur vous pour faire grandir ce programme.

 

Rédaction : Anne Brasselet


Pour en savoir plus, visitez le site Phénoclim ou contactez-nous

Suivez-nous sur les réseaux :

2 Responses

  1. très heureuse d’être en 3ème position sur le « podium » des observateurs particuliers en 2017 surtout que nous, les observateurs pyrénéens, ne sommes pas nombreux. j’espère que cela réveillera quelques volontaires.
    merci au Crea de la nouvelle approche des saisons que j’ai acquis grâce à ces observations.
    Rdv à l’automne

    • Charlotte Mader - CREA Mont-Blanc

      Merci à vous Martine et à votre soutien actif et enthousiaste ! À très bientôt !

Laissez un commentaire