Science Sandwich – Programme 2019

Le CREA Mont-Blanc ouvre ses séminaires scientifiques au public et lance les Science Sandwich à l’Observatoire du Mont-Blanc. Une fois par mois le mardi de 12h30 à 13h30, apportez votre sandwich à l’Observatoire du Mont-Blanc et venez à la rencontre des chercheurs qui étudient la montagne. Qu’ils soient basés au CREA Mont-Blanc ou collaborateurs universitaires de passage, ils viennent partager leur passion pour la faune, la flore et les environnements d’altitude. Ces rendez-vous ont lieu en français ou en anglais selon la thématique et les intervenants. 

Science sandwich November 2018 : « Sciences en Antarctique à travers le regard d’un guide de haute montagne » – Danny Uhlmann, guide de haute-montagne et photographe en expédition scientifique en Antarctique © CREA Mont-Blanc

Le programme 2019

Science Sandwich # 6 – jeudi, 27 juin (EN)

«Affronter l’avenir: espoirs, désarroi, actions à mettre en œuvre dans un monde en réchauffement.» 
Avec Lauren E. Oakes, PhD , Conservation Scientist and Adaptation Specialist, Wildlife Conservation Society
Adjunct Professor, Department of Earth System Science, Stanford University

En 2010, la jeune scientifique Lauren E. Oakes démarre une étude sur la disparition massive des cèdres jaunes sur la côte sud-est de l’Alaska. Elle se retrouve alors immergée dans une histoire plus vaste encore et totalement inattendue: celle des habitants de l’Alaska qui semblent s’adapter à la disparition de l’espèce et celle de la forêt qui semble, elle-aussi, s’adapter aux changements climatiques. 

Son livre récent, IN SEARCH OF THE CANARY TREE: The Story of a Scientist, a Cypress, and a Changing World, relate les six années que Mme Oakes a passées à étudier des milliers d’arbres et d’innombrables plantes et à interroger des habitants dont la vie est directement affectée par la disparition du cèdre jaune, une espèce touchée par le changement climatique. À sa grande surprise, Lauren Oakes a découvert la résilience de forêts oubliées, redevenues florissantes après des années d’exposition à des conditions stressantes. Ce qu’elle a découvert a également profondément changé sa compréhension de l’adaptabilité des peuples à la réalité du changement climatique et de ce qui est nécessaire pour inciter les hommes à agir. Partageant les récits de ses recherches, de son travail actuel en matière d’adaptation au climat et de son processus d’écriture créative, Lauren Oakes partage avec nous son point de vue sur les actions à prendre et l’optimisme face au changement climatique.

Infos pratiques

Science Sandwich Chamonix

à l’Observatoire du Mont-Blanc

67 lacets du belvédère

74 400 Chamonix-Mont-Blanc

de 12h30 à 13h30

Pique-nique tiré du sac

ENTRÉE LIBRE – dans la limite des places disponibles

Échanges en français ou en anglais selon les intervenants et thématiques

 

Précédentes éditions :

Science sandwich #1 – mardi 15 janvier (FR)

« Adaptation ou migrations sont-elles vraiment les seules alternatives possibles pour les plantes alpines afin de persister sur nos sommets dans un contexte de réchauffement climatique? » – Christophe Randin, Enseignant à l’Université de Lausanne, chercheur invité à l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage WSL (Suisse) et conservateur au Musée et jardins botaniques cantonaux à Lausanne (Suisse)

L’article de retour sur le Science Sandwich : Plantes de haute altitude, des capacités d’adaptation insoupçonnées  

Science sandwich #2 – mardi 12 février (FR)

« Sports de nature et cohabitation avec les grands ongulés de montagne – la dimension humaine du dérangement de la faune sauvage. » – Léna Gruas, doctorante en sociologie du sport – Univ. Savoie Mont Blanc, CNRS, laboratoire EDYTEM, Chambéry.

L’article de retour sur le Science Sandwich : Quelles sont les interactions entre les sports de nature et la faune emblématique ?

Science sandwich #3 – mardi 12 mars (FR)

« La prévision météorologique et ses difficultés en région de montagne » – Gilles Brunot, Météo-France Chamonix
 

Science sandwich #4 – mardi 30 avril (FR)

« Lacs Sentinelles: les scientifiques se penchent sur les lacs d’altitude alpin » – Jean-Baptiste Bosson, chargé de projets scientifiques à Asters-Conservatoire d’espaces naturels de Haute-Savoie et coordinateur du réseau Lacs Sentinelles.

L’article de retour sur le Science Sandwich : Lacs Sentinelles : les scientifiques se penchent sur les lacs d’altitude alpin

Science Sandwich #5 – mardi 28 mai (EN)

« Gérer et adapter le marché de l’eau pour sauvegarder les ressources » – Mark Squillace, professeur de droit University of Colorado Law

 

Suivez-nous sur les réseaux :
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *