Première sortie de terrain de l’année !

Classé dans : Recherche, Sciences participatives | 0

Ce jeudi, l’équipe du CREA Mont-Blanc a commencé les relevés de printemps pour le programme Phénoclim sur le site d’étude de Vallorcine. Les cycles saisonniers des grenouilles, mésanges et mélèzes passent cette année encore sous la loupe des chercheurs.

20160414__Stade Tétard Grenouille Mare de l'Eglise Vallorcine
Anne Delestrade et Marjorie Bison en train d’observer le stade de développement des têtards de grenouille rousse dans une mare de Vallorcine © CREA Mont-Blanc

 

Comme chaque année depuis 2010, le CREA Mont-Blanc se rend sur le site d’étude de Vallorcine, situé en amont de Chamonix à 1300 mètres d’altitude, où sont suivis des populations de mésanges noires, de grenouilles rousses et d’arbres dans le cadre du programme Phénoclim.

terrain_phenoclim_Vallorcine
marie Pachoud et Anne Delestrade, forêt de Vallorcine © CREA Mont-Blanc

Mésanges : 6 nichoirs déjà occupés

Le jeudi 14 Avril 2016, l’équipe du CREA a commencé la saison de suivi phénologique des mésanges noires. L’objectif de ces sorties terrain est de réaliser chaque jeudi jusqu’à fin mai la « tournée des nichoirs » afin d’y relever les stades de construction des nids, les dates de ponte, les dates d’éclosion ainsi que le nombre d’œufs et de poussins de chaque nichoir occupé par un couple de mésanges. Par la suite, ces données serviront notamment à alimenter des études sur le lien entre phénologie (science des saisons) et climat.

Durant cette première journée de terrain, sur la cinquantaine de nichoirs présents dans la forêt, 6 étaient occupés par des mésanges en train de construire leur nid. Composés uniquement de quelques brindilles pour certains, d’autres étaient de beaux nids presque prêts à accueillir des œufs. En plus de visiter les nichoirs, nous avons dû jouer les détectives suite à la disparition de quelques-uns d’entre eux. Cette fois-ci ce n’était pas une erreur de calcul des GPS pour les localiser mais l’initiative de quelques jeunes aventuriers des bois qui, pensant que les mésanges préféraient nicher en hauteur, avaient placé certains de nos nichoirs à 4 mètres du sol. Affaire résolue.

 

Grenouilles : têtards en stade 2

Au passage, nous avons fait des arrêts « Mare ». Mis à part quelques pontes de grenouille rousse mortes à cause du froid nocturne, nous avons pu observer, en tentant d’éviter les grands coups de langue de nos amies les vaches qui se trouvaient près de nous, des têtards en stade 2. Ça ne vous dit pas grand-chose ? C’est normal, regardez plutôt à quoi ça ressemble sur cette photo :

Têtard en stade 2 © CREA Mont-Blanc
Têtard en stade 2 © CREA Mont-Blanc

 

Nous avons aussi réalisé sur place des relevés phénologiques de végétation en suivant le protocole Phenoclim. Pour conclure, cette chaude journée ensoleillée nous a bien motivées pour continuer la saison de suivi phénologique. Observerons-nous des têtards en stade 3 jeudi prochain ? Peut-être même les premiers œufs de mésange ? Le suspense est à son comble. On vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour de nouveaux « Points Phéno ».

 

Rédaction : Marjorie Bison

 


 

Pour en savoir plusPHENOCLIM

Description des protocoles de suivi des dates de reproduction de la faune et le suivi des stades de végétation sur le site Phénoclim

 

Laissez un commentaire