Phénoclim se déploie en Suisse romande

Classé dans : Sciences participatives | 0

Le programme de sciences participatives en montagne Phénoclim se déploie en Suisse romande, en montagne comme en plaine. Une nouvelle station de mesure de températures a été installée pour comparer les observations des bénévoles aux données climatiques.

Entrée du jardin © Musée et jardin botaniques cantonaux
Entrée du jardin © Musée et jardin botaniques cantonaux

Station Phénoclim à Lausanne
Station Phénoclim à Lausanne

Après la mise en place ce printemps d’un nouveau relais au Parc naturel régional Gruyère Pays-d’Enhaut dans le cadre de ses actions sur les amphibiens, une station de mesure de température a été installée aux Musée et Jardin botaniques cantonaux à Lausanne dans le Canton de Vaud. Dans un premier temps, une classe primaire lausannoise participera aux relevés et testera les protocoles de coloration des feuilles cet automne sur une espèce : le bouleau.

Au printemps 2017, l’observation des phases printanières sur le frêne, noisetier, épicéa et bouleau sera ouverte à toutes les classes proches du jardin botanique. Ces activités scolaires seront mises sur pied en collaboration entre Julien Leuenberger, médiateur culturel et relais Phénoclim au jardin botanique, Daphné Asse et Christophe Randin.

 

Rédaction : Christophe Randin

 

Pour en savoir plus

Le module Climat en live de l’Atlas du Mont-Blanc, pour visualiser les données de la station (1007 – Jardin botanique de lausanne n°269)
Le site Internet des Musée et Jardin botaniques cantonaux de Lausanne
Notre article Première ponte de grenouilles en Suisse, avec les écoliers du Parc naturel régional Gruyère Pays-d’Enhaut

Laissez un commentaire